Image + texte fabriquer

Le bricolage nécessite calme et patience. Installez-vous correctement avant de commencer. Une bonne préparation vous garantira le meilleur résultat.

Boites

Une visseuse vous fera gagner du temps mais un tournevis cruciforme conviendra. Les panneaux de bois n'ont pas tous la même densité, il est important de bien régler votre visseuse pour un serrage optimal et éviter que la vis ne prenne plus.
Les vis que nous proposons ont de empreintes cruciforme. Le vissage dans le bois demande d'être méthodique, un pointage ou un pré-perçage vous facilitera grandement la tâche.
Des mesures et du traçage vont dépendre toute la qualité de vos réalisations. Vous aurez besoin au minimum d'un mètre et d'un crayon, les planches que vous aurez fait découper pourront vous servir d'équerre.

Onglets

  • Choix du bois

    Il existe une grande diversité de panneaux de bois en magasins, plus ou moins résistants, lisses et stables. À vous de faire votre choix en fonction de votre budget, de l’usage et de la finition que vous apporterez.

    – Les MDF sont les plus lisses mais les plus fragiles.
    – Les contreplaqués et les multiplis offrent un bon compromis et sont très résistants.
    – Les lamellés-collés en bois massifs ont les avantages du bois massif et ses inconvénients : ils doivent être maintenus dans leur largeur pour ne pas se déformer.

  • Dimensionner le bois

    La première partie du travail est de définir les dimensions de vos panneaux de bois. Faites attention à soustraire les éventuels décalages liés à l’épaisseur de vos panneaux ou à la géométrie des pièces. On peut par exemple avoir des décalages de 22mm avec les trapèzes .

    Quelques mesures pour vous aider à imaginer votre meuble :
    hauteur assise : 45 cm environ
    hauteur table : 74 cm environ
    hauteur table basse : de 30 à 60 cm
    profondeur étagère bibliothèque : 30 cm

  • Préparation du bois

    Avant de tracer, vous pouvez poncer les panneaux pour casser les arêtes et lisser les faces. Pour vous assurer d’être précis au moment du vissage, il est très pratique de pointer les emplacements des vis. Pour cela il faut commencer par les tracer au crayon, en utilisant les pièces comme gabarits ou en calculant les mesures, puis les marquer à l’aide d’un clou et d’un marteau.
    Lorsque le vissage se fait trop proche du bord de votre panneau, il est nécessaire de réaliser un avant trou pour que le bois ne se fende pas. On fera par exemple un trou avec un forêt de 3mm de diamètre pour une vis de 4mm et on la vissera à la main.

  • Finition

    Privilégiez des peintures et vernis sans solvants, et des traitements naturels dans la mesure du possible. Un bois massif huilé à saturation sera bien protégé (huile de lin par exemple). Faites vos traitements avant l’assemblage, ce sera plus pratique !

  • Assemblage

    Pour passer à cette étape, il vous faut avoir testé le vissage dans un échantillon de bois et avoir préparé tout votre matériel à portée de main.
    Il est important, pour réussir l’assemblage, de travailler sur une surface suffisante et dégagée. Réfléchissez à l’ordre et à la disposition de montage, cela vous évitera les étapes bancales et les portes à faux dangereux.

Pense bête

Pensez à demander une chute du bois que vous vous faites découper en magasin, elle vous servira pour faire vos essais tout au long de la fabrication.
N’oubliez pas de considérer les épaisseurs des pièces métalliques et du bois pour déterminer la longueur de vos vis.
Il est souvent plus facile de se faire aider lorsqu'on construit quelque chose, profitez-en pour être ensemble !